Archives de catégorie: Plantes indigènes

pruche de l'Ouest

Pruche de l'Ouest (Tsuga heterophylla)
Tsuga heterophylla

pruche de l'Ouest (Tsuga heterophylla) est l'arbre de l'État de Washington et la plus grande espèce de pruche, atteignant 200′ de haut avec un diamètre de tronc allant jusqu'à 4′. Il fait un bel ajout à toute propriété où il a de la place pour grandir.

Les pruches de l'Ouest se transforment en un cône étroit, droit et quelque peu déchiqueté à mesure qu'elles grandissent, le sommet de l'arbre tombant généralement un peu. Les aiguilles sont courtes et plates, mesurant en moyenne moins de 1″ de long. Les petits cônes ronds pendent des branches et ont de longues écailles fines et flexibles. L'écorce est fine, brune et sillonnée.

Cet arbre est une importante source de nourriture pour de nombreux oiseaux et mammifères. Les pics à ventre jaune nichent dans les cavités de l'arbre et les chouettes rayées préfèrent les peuplements denses de pruche de l'Ouest. Les écureuils volants et d'autres petits mammifères nichent dans les pruches, et de nombreux animaux broutent l'écorce interne et les jeunes aiguilles et se réfugient dans le feuillage dense.

La pruche de l'Ouest est un arbre très tolérant à l'ombre, avec de jeunes plantes capables de pousser sous un couvert fermé de conifères à croissance rapide et intolérants à l'ombre comme le douglas. Des perturbations comme le feu ou l'exploitation forestière ouvrent des zones ensoleillées où de nouvelles générations de douglas et d'autres semis aimant le soleil peuvent survivre, mais sans cette perturbation, les pruches finissent par dominer la canopée… et les pruches de l'Ouest peuvent vivre jusqu'à 1200 ans ! Si vous êtes dans une forêt composée principalement de grandes pruches, vous savez que la forêt n'a pas été perturbée depuis très longtemps.

  • Exigences lumineuses : Plein soleil, mi-ombre, ombre complète
  • Besoins en eau : Sec, Humide
  • Facilité de culture : Facile à cultiver
  • Taux de croissance: Fast
  • Se répand: Non
  • Soutien à la faune : Insectes, oiseaux ou mammifères nuisibles
  • Ignifugé: Non
  • Comestible: Non
  • Hauteur à maturité: 120-200
  • Largeur à maturité :30-40ft

Oxalis de l'Oregon

Oxalis de l'Oregon (Oxalis oregana)
origan oxalis

Oxalis origan, également connue sous le nom d'oseille de Redwood, est une espèce de la famille de l'oseille des bois, Oxalidaceae, originaire des forêts humides de douglas et de séquoias côtiers de l'ouest de l'Amérique du Nord, du sud-ouest de la Colombie-Britannique, de Washington, de l'Oregon et de la Californie. Ce couvre-sol attrayant peut se propager vigoureusement lorsqu'il est planté dans des conditions favorables.

C'est une petite plante herbacée vivace aux tiges florifères dressées de 5 à 15 cm de hauteur. Les trois folioles sont en forme de cœur, de 1 à 4.5 cm de long sur des tiges de 5 à 20 cm. L'inflorescence est de 2.4-4 cm de diamètre, blanche à rose avec cinq pétales et sépales. Les capsules de graines poilues à cinq chambres sont en forme d'oeuf, de 7 à 9 mm de long; les graines sont en forme d'amande.

Oregon oxalis effectue la photosynthèse à des niveaux de lumière ambiante relativement faibles (1/200e de la pleine lumière du soleil). Lorsque la lumière directe du soleil frappe les feuilles, elles se replient vers le bas ; quand l'ombre revient, les feuilles rouvrent. Ce processus ne prend que quelques minutes et le mouvement est observable à l'œil.

Les feuilles acidulées d'oxalis de l'Oregon étaient consommées par les Amérindiens, probablement en petites quantités, car elles contiennent de l'acide oxalique légèrement toxique (d'où le nom du genre).


  • Exigences lumineuses : Mi-ombre, Pleine ombre
  • Besoins en eau : Humide
  • Facilité de culture : Facile à cultiver
  • Taux de croissance: Modérés
  • Se répand: Oui
  • Soutien à la faune : Oiseaux ou Mammifères
  • Ignifugé: Oui
  • Comestible: Oui
  • Hauteur à maturité: 6-8in
  • Largeur à maturité :2-3ft

Peuplier noir

Peuplier noir (Populus trichocarpa)
trichocarpa Populus

Peuplier baumier (Populus balsamifera) est le feuillu américain le plus septentrional et pousse sur tout le continent. Bien qu'il apparaisse dans les zones montagneuses, il prospère dans les plaines inondables. C'est notre plus grand arbre feuillu indigène et son écorce est gris foncé. Au printemps et au début de l'été, la résine collante sur les bourgeons des feuilles libère un fort parfum balsamique. Il est rustique, à croissance rapide et à vie relativement courte, bien que certains arbres vivent depuis 200 ans. D'autres noms sont le baume de Galaad, le bam, le tacamahac, le peuplier deltoïde ou le peuplier baumier à feuilles de coeur.

Faune

Les feuilles du peuplier baumier servent de nourriture à diverses chenilles de l'ordre des lépidoptères. C'est un important fourrage pour les cerfs et les wapitis et fournit un habitat de nidification pour les grands oiseaux. La propriété anti-infectieuse de la résine est utilisée par les abeilles qui y enferment les intrus pour prévenir la pourriture et protéger la ruche.

Les usages

Une grande espèce de restauration riveraine. Le bois léger et tendre est utilisé pour la pâte à papier et le bois de construction.


  • Exigences lumineuses : Plein soleil, mi-ombre
  • Besoins en eau : Sec, humide, humide en saison, humide en permanence
  • Facilité de culture : Facile à cultiver
  • Taux de croissance: Fast
  • Se répand: Non
  • Soutien à la faune : Oiseaux ou Mammifères
  • Ignifugé: Non
  • Comestible: Non
  • Hauteur à maturité: 175ft
  • Largeur à maturité :40ft

Faux sceau de Salomon

Faux Salomon (Maianthemum racemosum)
Maianthemum racemosum

Le faux sceau de Salomon est une plante vivace formant des touffes qui pousse généralement de 2 à 3 pieds de haut et se propage lentement par des rhizomes épais, formant souvent de grandes colonies à l'état sauvage. Présente des tiges non ramifiées, gracieusement arquées, de feuilles alternes, ovales, pointues, vert clair avec des nervures nettement parallèles. De minuscules fleurs parfumées d'un blanc crème apparaissent aux extrémités des tiges en grappes terminales, plumeuses, ressemblant à des spirées (d'où le nom de l'espèce) au printemps.

Les fleurs sont suivies de baies verdâtres qui virent au rouge rubis attrayant en été, persistant souvent à l'automne à moins qu'elles ne soient consommées plus tôt par la faune. Le feuillage devient jaune à l'automne. Le feuillage ressemble à celui des vrais phoques de Salomon (Polygonatum spp.), mais ces derniers ont des fleurs nettement différentes (c'est-à-dire des fleurs en forme de cloche qui tombent de l'aisselle des feuilles tout le long des tiges).


  • Exigences lumineuses : Mi-ombre, Pleine ombre
  • Besoins en eau : Humide
  • Facilité de culture : Facile à cultiver
  • Taux de croissance: Modérés
  • Se répand:
  • Soutien à la faune : Insectes, oiseaux ou mammifères nuisibles
  • Ignifugé: Oui
  • Comestible:
  • Hauteur à maturité: 1-3ft
  • Largeur à maturité :1-2ft

Cornouiller stolonifère

Cornouiller stolonifère (Cornus sericea)
Cornus sericea

Cornouiller stolonifère (Cornus sericea) est un arbuste à feuilles caduques de taille moyenne à grande. Il peut atteindre 6 à 15 pieds de haut et 5 à 10 pieds de large selon les conditions du site, et se propage pour former des fourrés denses. Il est attrayant toute l'année avec des rameaux d'hiver rouges (surtout dans les sites ensoleillés), des grappes de fleurs blanc crème, une couleur d'automne rouge à violette et des fruits bleu-vert à blancs.

Cet arbuste est excellent pour la faune. Les papillons belle-dame visitent les fleurs pour le nectar, et les papillons azur printaniers pondent leurs œufs sur les feuilles et les bourgeons nouvellement développés. Des dizaines d'espèces d'oiseaux et de mammifères en dépendent pour se nourrir toute l'année, mangeant les nouvelles pousses au printemps, les baies en été et en automne et les brindilles tout l'hiver. Les oiseaux se cachent et nichent dans les arbustes, et même certains amphibiens pondent plus d'œufs dans les zones humides avec des cornouillers stolonifères que sans.

Les boutures s'enracinent facilement et c'est un excellent arbuste pour améliorer la santé des berges des cours d'eau et des zones humides. Dans la nature, il pousse généralement dans les zones humides et autres habitats au sol humide.


  • Exigences lumineuses : Plein soleil, mi-ombre
  • Besoins en eau : Humide, humide de façon saisonnière, humide en permanence
  • Facilité de culture : Facile à cultiver
  • Taux de croissance: Fast
  • Se répand: Oui
  • Soutien à la faune : Pollinisateurs, Colibris, Oiseaux ou Mammifères
  • Ignifugé: Oui
  • Comestible: Non
  • Hauteur à maturité: 15ft
  • Largeur à maturité :6-9ft

Twinberry noir

Myrtille noire (Lonicera involucrata)
Lonicera involucrata

La myrtille noire (Lonicera involucrata) est également connue sous le nom de « chèvrefeuille de myrtille ». Nommé pour ses paires de fleurs et de fruits, cet arbuste attrayant pousse jusqu'à 10 pieds de haut. Les fleurs jaunes à orange en forme de tube fleurissent d'avril à juillet, suivies de baies violet foncé entourées de bractées rouges voyantes. Les jeunes branches ont une écorce jaune qui vieillit au jaune-brun.

Les fleurs fournissent du nectar aux colibris et aux bourdons, et les baies sont mangées par de nombreux oiseaux. Twinberry est également une plante alimentaire pour les jeunes du papillon Checkerspot de Gillette. Cette plante des zones humides pousse mieux au soleil ou à mi-ombre et dans un sol humide.


  • Exigences lumineuses : Plein soleil, mi-ombre
  • Besoins en eau : Humide, humide de façon saisonnière
  • Facilité de culture : Facile à cultiver
  • Taux de croissance: Modérés
  • Se répand: Non
  • Soutien à la faune : Pollinisateurs, Colibris, Oiseaux ou Mammifères
  • Ignifugé: Oui
  • Comestible: Non
  • Hauteur à maturité: 8-10ft
  • Largeur à maturité :4-10ft

Mockorange

Fausse orange (Philadephus lewisii)
Philadelphe lewisii

Mockorange (Philadelphe lewisii) est un élégant arbuste indigène qui pousse de 3 à 9 pieds de haut et a une forme arrondie. Les longues tiges sont rouges lorsqu'elles sont neuves et deviennent grises avec l'âge, l'écorce plus ancienne se déchiquetant en petits flocons. Les feuilles sont généralement ovales, de 1 à 2 pouces de long et d'un vert moyen.

Les fleurs blanches commencent à apparaître en grappes aux extrémités des tiges après que la plante ait 3-4 ans. Au plus fort de la floraison, les plantes plus âgées sont couvertes de masses de fleurs odorantes, qui ont un parfum semblable à celui des fleurs d'oranger avec un soupçon d'ananas.

Cette plante est aussi appréciée des animaux sauvages que des humains. Les papillons indra et machaon pâle le visitent pour le nectar, tout comme les colibris et de nombreux autres pollinisateurs. Les machaons tigrés pondent leurs œufs dessus. Les oiseaux et les petits mammifères mangent les graines et s'abritent dans le feuillage.

Les feuilles vertes de l'oranger simulé deviennent jaune doux à l'automne, contrastant magnifiquement avec le vert foncé de l'airelle à feuilles persistantes et le feuillage d'automne rouge de la viorne occidentale. Ajoutez un sous-étage de fougère épée pour une beauté et une valeur faunique toute l'année !


  • Exigences lumineuses : Plein soleil, mi-ombre, ombre complète
  • Besoins en eau : Sec, Humide
  • Facilité de culture : Facile à cultiver
  • Taux de croissance: Fast
  • Se répand:
  • Soutien à la faune : Pollinisateurs, insectes ravageurs, oiseaux ou mammifères
  • Ignifugé: Oui
  • Comestible: Non
  • Hauteur à maturité: 6-10ft
  • Largeur à maturité :4-10ft

Douglas Spirée

Spirée de Douglas (Spiraea douglasii)
Spirée douglasii

Aussi connue sous le nom de hardhack ou steeplebush, la spirée de Douglas (Spiraea douglasii) est surtout connue pour ses grandes grappes roses et pointues de petites fleurs qui fleurissent de mai à juillet. Les grappes de fleurs s'assombrissent à la fin de l'été et s'attardent sur la plante pendant des mois, ajoutant un intérêt visuel.

Une croissance rapide qui peut atteindre 10 à 12 pieds de haut en quelques années seulement, la spirée de Douglas favorise les zones ensoleillées ouvertes et peut tolérer les inondations saisonnières. Il peut se propager de manière agressive dans les environnements humides, mais se comporte mieux dans les zones plus sèches.

De nombreux papillons visitent cette plante pour le nectar et y pondent leurs œufs, notamment le machaon pâle, l'amiral de Lorquin, l'azur printanier et le manteau de deuil.


  • Exigences lumineuses : Plein soleil, mi-ombre
  • Besoins en eau : Humide, humide de façon saisonnière
  • Facilité de culture : Facile à cultiver
  • Taux de croissance: Fast
  • Se répand: Oui
  • Soutien à la faune : Pollinisateurs, insectes ravageurs, oiseaux ou mammifères
  • Ignifugé: Oui
  • Comestible: Non
  • Hauteur à maturité: 6ft
  • Largeur à maturité :3-7ft
1 2 3 4 5 6 ... 10